top of page
  • Photo du rédacteurAnaïs CD

Un chef-d'oeuvre...



J’ai vu mon médecin aujourd’hui. Un simple contrôle de routine. Je ne tiens pas spécialement ces gens dans mon estime. Ils savent sans savoir, comprennent sans comprendre, parlent sans réellement écouter.


- « Vous buvez ? Vous fumez ? Vous consommez des substances illicites ? », me demande-t-elle.


- « Oui », je réponds laconiquement. Je sais déjà à quoi m’attendre, le sermon habituel évidemment. Ils sont là, pour ça me direz-vous. Ou peut-être continuent-ils de réciter inlassablement leur rengaine pour se donner bonne conscience.

- « Oui pour quoi précisément ? »


- « Oh, un peu de tout, je ne suis pas très difficile… »


- « Evidemment », lâche-t-elle excédée. « Peu judicieuses et sensées comme dépendances ».


- « Il faut croire que je n’ai ni le sens de l’orientation. Je suis un aventurier, que voulez-vous… ? Je n’ai pas non plus celui des priorités visiblement, je ne suis pas un garçon très sérieux, vous savez ».


- « Vous avez conscience de ce à quoi vous vous exposez ? Un joli florilège de cancers, infarctus, et autres maladies cardiovasculaires… ».


- « Oh oui bien sûr, c’est prévu ! Vous ne trouvez pas ça intéressant de pouvoir choisir la manière dont les choses prennent fin ? Je me sens un peu l’âme d’un scénariste, j’écris ma propre histoire, je choisis mes antagonistes. Je dessine mes propres écueils, je compose les embûches et péripéties qui joncheront mon chemin. Mais attendez, la seconde partie est la plus grisante ! C’est là que ma casquette de réalisateur entre en jeu. Il s’agit alors de donner vie au script ! Il faut déterminer le bon timing, la meilleure prise de vue et les principaux décors. Et enfin, l’essentiel, le jeu d’acteur ! Je pourrais alors exposer toute l’ampleur de mon art et de mon savoir-faire. Vous verrez, ce sera un vrai chef-d’œuvre ! »


- « Et puis merde… vous voulez une cigarette… ? », lâche-t-elle en signe de capitulation.

55 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Bình luận


bottom of page