top of page
  • Photo du rédacteurAnaïs CD

ELLE

Dernière mise à jour : 27 janv. 2021



Elle ne me manque pas. Pas le moins du monde. Car je sais que cette nuit je la retrouverais, animant mes songes, dévoyant mon esprit. Pour quelques heures seulement, mes sens embrasés, tout mon être consumé. Me laisser aller à ses ardeurs, pour mon plus pathétique bonheur. Effleurer sa peau, ressentir sa chaleur sous mes doigts, sous mes mains aventureuses. Emprisonner ses lèvres, mordre son cou, succomber à ce parfum qui me rend fou. Goûter cette chair d'Ivoire, me perdre dans des espoirs illusoires, me raconter toujours les mêmes histoires. Me laisser toujours submerger par ses soupires, et son souffle saccadé. Je me pensais bourreau, là où je ne suis que supplicié. Curieusement, j'aime à être torturé… et volontiers, je lui concède mes nuits et même l'éternité pour me tourmenter…

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page